Rénovation : Quelles sont les normes à respecter pour la salle de bain ?

Vous êtes sur le point de refaire votre salle de bain ? Avant de vous lancer, il est important de connaitre les normes d’électricité et les zones de sécurité à respecter pour l’installation de votre salle d’eau. Les normes salle de bain sont des sécurités renforcées pour éviter le contact entre l’eau et l’électricité et empêcher ainsi tout incident.

2-1Se renseigner sur la réglementation et normes électriques est essentiel avant de démarrer votre chantier. C’est pourquoi les équipes de Salledebains.fr reprennent ici les points principaux concernant les normes pour l’installation ou la rénovation de votre salle d’eau.

Norme Electrique Salle de Bain – Ce qu’il faut savoir

Lors de la rénovation salle de bain, il faut prendre en compte les normes électriques. En effet, ces dernières régissent les appareils électriques qui seront présents et utilisés dans la salle de bain, mais également les interrupteurs et chauffage.
La salle de bain étant une pièce humide, la réglementation concernant les installations électriques sont en générale assez contraignantes. Il est ainsi obligatoire que votre installation électrique respecte la norme électrique salle de bain NFC 15-100.
Egalement, notez que l’appareillage électrique de classe I et II doit être protégé des projections d’eau. D’ailleurs tout appareil électrique doit être doté d’un disjoncteur différentiel haute sécurité de 30mA.
Sachez que l’ensemble des normes électriques s’appliquent aussi bien aux pièces d’eau ayant une baignoire ou une douche.

Normes salle de bain : quel volume de sécurité dans la pièce d’eau ?

Lors de l’installation ou la rénovation d’une salle de bain, vous devez respecter la réglementation des volumes à mettre en place dans la pièce afin de respecter la norme électrique salle de bain.  Les volumes de sécurité sont composés de 4 paliers, allant du volume 0 au volume 3, réglementés par la norme NF C 15-100.
Ainsi d’après les normes salle de bain des volumes de sécurité, l’utilisation de ces derniers est la suivante :

  • Volume 0 : ce volume correspond à la zone qui a le plus de risques puisque c’est la zone la plus proche de votre douche ou baignoire. Dans cette zone, il est strictement interdit d’y brancher tout matériel électrique.
  • Volume 1 : ce volume est situé juste au-dessus de votre baignoire ou du receveur de douche. Etant une zone également sensible, il est uniquement possible d’y installer un luminaire à basse tension, et cela à condition que l’interrupteur se trouve dans les volumes plus éloignées (volumes 2 ou 3).
  • Volume 2 : ce volume se trouve éloigné des coins d’eau (environ 60 cm de la baignoire) mais peut tout de même être exposé à des risques d’éclaboussures d’eau. Il est fortement déconseillé d’y installer des appareillages électriques. Cependant n’hésitez pas pour y installer un meuble de salle de bain par exemple.
  • Volume 3 : situé au plus loin des coins d’eau, ce volume est ouvert à tout type d’installation électrique de matériel de classe I et II.