RT 2012

La Régulation Thermique impacte la salle de bains au travers  de “l’énergie primaire″ consommée pour produire de l’eau chaude sanitaire (ECS).  Pour faire des économies d’eau chaude sanitaire deux possibilités s’offrent aux utilisateurs :

 Économie d’eau

  • Privilégier des appareils sanitaires moins consommateur d’eau et donc d’eau chaude sanitaire. L’usage plus fréquent de la douche par rapport au bain est un bon exemple. Une baignoire de dimensions standards par rapport à une grande en est un autre.
  • Repérer les produits économes. Ils vont être plus facilement identifiables fin 2015 avec l’échelle colorée du “Water Label″ qui se déploie dans plus de 40 pays. La plupart des fabricants européens l’ont adopté.

 Choix de la robinetterie

  • Choisir des  robinetteries “mitigeurs″  plutôt que “mélangeurs″ qui permettent de régler la température et le débit plus rapidement.
  • Choisir des  mitigeurs lavabos avec “démarrage à froid″ pour ne consommer de l’eau chaude que lorsque c’est “volontaire″.
  • Choisir des mitigeurs  thermostatiques pour le bain et la douche avec température et débit maximum préréglés.

Texte de référence

Référentiel BBC / calcul RT2012.
Il détaille le bonus lié à l’installation de certains types de robinets sanitaires ainsi que celui lié à certains types d’appareils sanitaires.