Actualités > Les experts

Zoom sur les Français et leur salle de bains

dessins illustrant ce que l'on fait dans la salle de bains

Présentée lors des premiers Etats Généraux de la salle de bains*, qui se sont déroulés au mois de mai 2017, l’étude « Les Français et leur salle de bains », réalisée par l’Ameublement Français, montre que cette pièce de la maison a encore des progrès à faire pour que chacun s’y sente bien.

 

C’est quoi une salle de bains réussie ? Si l’on en croit l’étude réalisée par Toluna pour l’Ameublement Français, c’est une salle de bains qui fait consensus, dans laquelle chaque membre de la famille peut se sentir bien, indépendamment de son âge, de son sexe et de la durée de son séjour. Mais c’est surtout une salle de bains qui met à portée de main les produits dont chacun a besoin, grâce à un volume de rangement suffisant et à de généreuses plages de dépose.

On apprécie différemment sa salle de bains selon son âge

Selon que l’on est homme ou femme, jeune ou moins jeune, riche ou moins riche, on ne vit pas de la même manière dans sa salle de bains et on la juge différemment. Ainsi, 15 % des Français y séjournent moins de 15 minutes par jour, dont un homme sur quatre. Mais 60 % y passent 15 à 30 minutes, et les femmes plus que les hommes, puisqu’elles sont trois sur dix à y rester plus de 30 minutes. De même pour 37 % des cadres supérieurs et des professions libérales, et pour 40 % des 18-25 ans, contre seulement 11 % des plus de 65 ans. Car plus on avance en âge, moins on passe de temps dans la salle de bains.

Plus on utilise de cosmétiques, moins la salle de bains est adaptée

Pour 28 % des femmes et 35 % des 18-25 ans – mais 10 % des plus de 65 ans seulement –, les rangements sont insuffisants dans la salle de bains. Les rangements ou les plages de dépose ? Car visiblement, plus on est soucieux de son apparence, plus on utilise de produits cosmétiques (femmes et 18-25 ans) et plus on manque d’espace pour les stocker !

Deux Français sur dix estiment également que la surface de leur salle de bains est insuffisante et qu’ils manquent de place. Là encore, tout dépend de l’âge et du sexe : c’est d’autant plus vrai que l’on est jeune et femme. De même pour les 41,5 % des Français – dont une femme sur deux – qui n’arrivent pas à se détendre dans leur salle de bains. Mais pourquoi donc ? Parce qu’ils doivent la partager (8,5 %), parce que les produits tombent dès qu’ils veulent les attraper (14 %), parce que, à cause du manque de rangement, ils doivent aller chercher dans une autre pièce ce dont ils ont besoin dans la salle de bains…

Ce sondage a été réalisé à l’automne 2016 auprès d’un échantillon de plus de 1000 personnes représentatif de la population française.

* Les Etats généraux de la salle de bains ont eu lieu en mai 2017, à l’initiative de l’Afisb, en partenariat avec l’Ameublement Français, Profluid et Uniclima + Gifam.