Actualités > Les innovations

Le WC sans bride, aussi appelé « Rimless », au top de l’hygiène

WC sans bride Rimless

WC sans bride rimlessS’il est une évidence en termes d’hygiène, le WC sans bride est, du point de vue industriel plus complexe à mettre au point. C’est pourquoi seules les grandes marques sont en mesure de le proposer aujourd’hui.

La bride est ce repli qui, sous la lunette des WC et autour de la cuve, forme un canal destiné à conduire et contenir l’eau de la chasse afin d’assurer le rinçage de la cuve, sans éclaboussures. Chez certains fabricants, cette bride est fermée, Dans ce  cas, des trous sont ménagés dans la partie basse du canal (de la bride), qui permettent le passage de l’eau. Chez d’autres, elle est ouverte.

wc bride fermée

 

 

 

 

Pourquoi supprimer cette bride ? Parce que ce repli, peu accessible, n’est pas toujours correctement nettoyé. D’autant qu’il n’est  pas toujours émaillé (du fait de la difficulté d’accès) et que, sur la partie poreuse, le tartre a tendance à s’accrocher et à s’accumuler. A l’inverse, lorsqu’elle est sans bride, la cuvette WC présente un intérieur parfaitement lisse, donc facile à entretenir et visuellement propre pour le nouvel utilisateur.

Trois types de cuvettes sans bride

Il existe trois types de cuvettes WC sans bride.

  • Les cuvettes à la fois sans rebord : un simple petit bourrelet, situé à quelques centimètres du haut de la lunette, guide l’eau de la chasse autour de la cuvette.
  • Les cuvettes avec rebord entièrement émaillé, lequel canalise l’eau tout en la contenant à l’intérieur.
  • Les cuvettes sans rebord, sauf à l’endroit où l’eau est propulsée : là, la bride demeure fermée.

Les cuvettes à la fois sans bride et sans rebord sont les moins fréquentes. Seuls deux fabricants en proposent, dont la marque française Allia, qui a lancé, début 2013, le premier WC Rimfree®, autrement dit sans bride. Si le concept s’est (plus ou moins) rapidement diffusé chez les autres fabricants, chacun a dû mettre au point sa propre technologie. Or, supprimer la bride d’un WC est une affaire moins simple qu’il n’y paraît. Car l’eau doit être propulsée avec suffisamment de force pour que la cuvette soit correctement rincée et son contenu évacué. Mais elle doit rester contenue à l’intérieur de la cuvette, sans provoquer de projections d’eau.

Un produit de marque

Cela explique sans doute que seuls les grands fabricants de céramique sanitaire (Allia, Duravit, Jacob Delafon, Laufen, Roca, Villeroy & Boch, Vitra…) soient en mesure de proposer des cuvettes sans bride. Celles-ci ne coûtent guère plus cher que des modèles classiques de qualité, mais certainement pas moins cher : outre la mise au point technique, le processus de fabrication est plus compliqué et implique des opérations supplémentaires. C’est pourquoi on ne trouve que très peu de cuvettes sans bride dans les grandes surfaces de bricolage et qu’elles sont toujours signées par un fabricant de renom. S’il vous arrivait de trouver un modèle à la fois sans bride, sans marque et bon marché, méfiez-vous : il se pourrait que la chasse soit un peu « molle », nécessitant d’être actionnée une seconde fois où, à l’inverse, trop violente, vous obligeant à éponger le sol…

Enregistrer